A Enna l'âme est soignée par le jardin

A Enna l'âme est soignée par le jardin

Crédit photo
© Luckybusiness / 123rf.com

Handicapés et travail, quelques données

Selon un rapport publié en 2017 par l'Observatoire national de la santé dans les régions Francennes, en France, les personnes atteintes d'une sorte de invalidité ils sont environ 4 millions 360 mille. Environ 2 millions 155 000, soit 3,6% de la population, vivent dans conditions particulièrement graves; sur ce chiffre, 888 000 vivent dans les régions du sud.

En dehors des soins de santé proprement dits, il devient important de comprendre si – et combien – les personnes handicapées peuvent vivre une vie pleine et satisfaisante dans la société. Malheureusement, les données du rapport soulèvent plusieurs questions.

Le niveau de éducation des personnes handicapées est inférieur à la moyenne, et on peut en dire autant de la participation au marché du travail. Dans le groupe d'âge entre 45 et 64 ans, seuls 23% des hommes handicapés et 14% des femmes ont un emploi; dans le reste de la population, ces pourcentages sont respectivement de 71,2% et 46,7%.

Les projets de la coopérative La Piramide di Enna

C’est précisément sur cette question que coopérative sociale La Piramide di Enna travaille depuis 1994, avec une série de projets et d'activités auxquels participent des personnes déficience psychique et cognitive.

C'est l'idée de FreeStigmaLab, le premier centre d'agrégation pour personnes handicapées légères a ouvert ses portes dans la ville. un atelier d'artisanat créatif, qui accompagne l'utilisateur pour retrouver son autonomie et socialiser avec les autres.

Sur le chantier il y a aussi le projet de créer une série de résidences pour les dix utilisateurs de la coopérative; contextes protégés, dans lesquels vivre une vie indépendante.

GeoLab, "cultiver une rose peut faire fleurir une âme"

Un territoire comme l'arrière-pays sicilien, à vocation essentiellement agricole, offre également la possibilité de essayez-vous au travail dans les champs.

C'était le thème de GeoLab, un atelier promu par la coopérative sociale La Piramide, en collaboration avec la coopérative d'insertion professionnelle Sikelion et l'association des membres de la famille Anffas – Agira Onlus.

La première édition a eu lieu du 9 au 11 juillet 2019 et a reçu un grand succès parmi les participantsc'est-à-dire les dix garçons de la communauté et six autres du district social et sanitaire d'Enna.

Dirigés par des opérateurs qualifiés, ils ont appris les bases de reconnaître les plantes et en prendre soin, préparer le terrain, semer et planter de nouveaux arbres, fertiliser, tenir le coup les mauvaises herbes et tailler les roses. Parce que, comme le dit la devise de GeoLab, "cultiver une rose peut faire fleurir une âme".

La phase pilote de juillet a été clôturée avec succès, GeoLab deviendra un laboratoire pédagogique permanent ouvert à tous. Un lieu d'insertion et de formation professionnelle, où les personnes handicapées auront le rôle de tuteur pour les nouveaux arrivants.