Chats et micropuces obligatoires – PlanetBio.fr

Chats et micropuces obligatoires – PlanetBio.fr

Crédit photo
© luckybusiness / 123rf.com

Le 1er janvier 2020, en Lombardie, le registre félin est né et avec lui leobligation d'équiper les chats nés de micropuces, adopté ou acheté à partir de cette date. Cette disposition est prévue par le Plan régional intégré de santé publique vétérinaire 2019-2023 et n'a pas de valeur rétroactive.

Le risque que les félins quittent involontairement la maison, se perdant il est souvent élevé en raison de leur propension à se déplacer vers des zones non domestiques. Par conséquent, la décision de rendre la puce électronique obligatoire vise à réduire les pertes possibles, ainsi que le phénomène de parasites et l'abandon possible de ces animaux.

Qu'est-ce que c'est et comment la puce est appliquée

la puce est un circuit intégré particulier qui est inséré sous la peau (presque sans douleur) pour permettre l'identification d'un animal (généralement des chiens et des chats). L'application ne nécessite pas de sédation particulière, également le dispositif inséré ne provoque pas réactions allergiques, ni gêne à l'animal.

Cet appareil a des dimensions réduites, un coût indicatif d'application inférieur à 50 euros et doit être inscrit par un vétérinaire inscrit à l'association professionnelle. De plus, chaque micropuce porte un code d'identification unique à 15 chiffres qui indique le pays auquel appartient l'animal, ses données et celles du propriétaire.

En Lombardie puce obligatoire

Les données contenues dans la micropuce sont donc enregistrées et enregistrées dans une base de données spéciale (féline ou canine) afin de être consulté en cas de perte, perte ou abandon.

En fait, la police municipale, l'ASL et les vétérinaires peuvent avoir accès aux informations si nécessaire.

La Lombardie a été la première région Francenne à rendre la puce électronique obligatoire pour les chats. Dans le reste du pays, en effet, l'application de l'appareil est discrétionnaire et facultative, à condition que le félin n'ait pas à voyager en avion ou qu'il ne nécessite pas de passeport européen ou de document de voyage spécial. Dans ce cas, en effet, la micropuce reste obligatoire.