Consultante en bien-être dans la relation entre les êtres humains et les animaux

Consultante en bien-être dans la relation entre les êtres humains et les animaux

L'intention du consultant en bien-être dans la relation entre les êtres humains et les animaux est d'aider les gens à trouver l'harmonie et la joie dans la relation avec leurs animaux, si celle-ci s'est perdue au fil du temps ou ne peut être trouvée indépendamment tous 'arrivée d'un nouvel animal dans la maison o lorsque surviennent des faits ou des situations qui modifient la dynamique de l'unité familiale dans laquelle l'animal vit et auquel il appartient et cela provoque des troubles du comportement ou des maladies ou des malaises chez l'animal et / ou l'humain de référence.

Le consultant aide les gens à faire face aux phases critiques qui surviennent nécessairement lors du choix de partager leur existence avec un animal de compagnie:

– le phases pré et post d'accueil (dans le pré: quel animal choisir? un chien ou un chat? un poisson rouge ou un perroquet? etc … – dans le post: comment l'éduquer? de quoi a-t-il besoin? il aboie toujours, comment puis-je le faire taire? il me fait besoins autour de la maison, je ne sais plus quoi faire pour lui faire comprendre qu'il faut le faire dans sa boite / dehors quand on va se promener …. etc …)

– les questions importantes: doutes et préoccupations concernant les vaccins, vaut-il mieux le vacciner ou non? le régime le plus adéquat, dois-je le stériliser? est-ce nécessaire? pourquoi dois-je le castrer? Et si je ne le fais pas? (évidemment pas dans une clé purement physique, mais dans une clé plus subtile, que se passe-t-il lorsque je stérilise / castrer mon animal?) ou, pour les éleveurs, les problèmes d'élevage d'animaux pour la reproduction, le travail, le revenu, etc. .

– le gestion optimale de la relation entre l'homme et l'animal chiot / adulte / personnes âgées

faire face à une maladie, indicatives et autres phases critiques de la vie de l'animal, changements de maison, deuils dans la famille (à la fois des humains et des autres animaux qui vivent dans la maison avec nous), etc …

– maladies en phase terminale et fine de la vie de mon animal: euthanasie ou accompagnement en soins palliatifs?

Evidemment les activités qui impliquent également une compétence médicale vétérinaire telles que les vaccinations, stérilisations / castrations, maladies, accidents, etc … voient le consultant dans un rôle de collaboration étroite avec le médecin vétérinaire de référence, comme support à la humain et animal énergétiquement, émotionnellement, anémiquement et spirituellement.

Le rôle du consultant est également configuré dans le combler cette lacune professionnelle qui n'a pas de compétence spécifique d'un vétérinaire, mais auquel le vétérinaire est confronté au quotidien: lorsqu'un humain emmène son animal chez le vétérinaire pour un problème, il lui apporte non seulement son animal, mais aussi toutes ses attentes, ses peurs, la poids de ses responsabilités / sentiments de culpabilité et tout un ensemble de choses qui font partie de cette relation homme-animal spécifique, un monde composé de nombreux sentiments, émotions, faits, souvenirs, petites et grandes nuances qui rendent ce petit univers unique et irremplaçable ; le vétérinaire ressent le «poids» de tout cela, des questions sans réponse, des peurs tacites, des larmes derrière un sourire circonstanciel, mais n'a pas les outils pour faire face à ces situations: pensez au moment où le vétérinaire il est obligé de communiquer à l'humain de référence que pour son animal il n'y a plus rien à faire et qu'il va bientôt mourir …. déjà en imaginant la situation on sent tout le poids qu'elle crée dans l'âme du vétérinaire et en cela de la personne qui s'adresse à lui.

Ici, le consultant est placé ici: il apporte un soutien énergétique, émotionnel, spirituel et spirituel à l'animal en difficulté, au propriétaire de l'animal mais aussi au vétérinaire s'il en ressent le besoin et le demande!