Eau du robinet s√Ľre – PlanetBio.fr

Eau du robinet sûre – PlanetBio.fr

L'eau du robinet à la maison est sûre

Lorsque la pollution environnante augmente, de la terre, industrielle, de l'air qui est, par conséquent aussi les substances contaminantes et polluées de l'eau du robinet augmentent. Heureusement, la législation européenne est utile, avec l'application d'un suivi constant grâce à des millions d'analyses par an, de 50 paramètres chimiques et microbiologiques.

Entre livelil et paramètres qui évoluent dans le temps, on peut dire que l'eau du robinet en France est généralement sûre (Repubblica.it), sauf cas particuliers, mais Les Francens préfèrent boire de l'eau en bouteille, ils se retrouvent donc à la troisième place des consommateurs après le Mexique et la Thaïlande.

Lire aussi L'importance de l'eau pour le corps >>

Paramètres de qualité de l'eau

Selon le Ministère de la santé il y a certains paramètres concernant la qualité de l'eau à considérer. En particulier, nous lisons que "l'eau doit respecter une série de paramètres microbiologiques (décret-loi 31/2001, partie A) et chimiques (partie B), ainsi que des paramètres indicateurs (partie C) non directement liés aux risques sanitaires, mais indicateurs de changements de la qualité de l'eau ". Le décret établit que la société de l'unité sanitaire locale assure une recherche supplémentaire, au cas par cas, des substances et micro-organismes pour lesquels aucune valeur de paramètre n'a été fixée, s'il y a lieu de soupçonner la présence de quantités ou de concentrations telles que représentent un danger potentiel pour la santé humaine.

Sur le site indiqué vous pouvez alors lire tous les paramètres: microbiologiques, chimiques, indicateurs et émergents qu'il est essentiel de considérer, voyons un résumé.

Contaminants de l'eau du robinet

Parmi les possibles contaminants de l'eau, voici certains dont la valeur doit être surveillée et maintenue sous contrôle en premier lieu:

> Les bactéries, comme les entérocoques et les escherichia coli.

> Substances chimiques, y compris acrylamide, antimoine, arsenic, bore, cadmium, cyanate, chlorite, chrome, floride, hydrocarbures aromatiques polycycliques, mercure, nickel, plomb, cuivre, sélénium, vanadium et autres.

> Paramètres des indicateurs pas directement lié aux risques pour la santé, mais en tout cas révélateur de changements dans la qualité de l'eau, tels que l'aluminium, le chlorure, l'ammonium, la couleur et la saveur, le nombre de colonies, la conductivité, la concentration des ions hydrogène Ph, désinfectant résiduel, fer, dureté, odeur , résidus secs, sulfate et turbidité, entre autres.

> Enfin, le soi-disant doit être considéré "paramètres émergents", concernant les substances jugées importantes ces dernières années, et ce sont l'amiante, le SPFO et l'APFO (respectivement (acide perfluorooctansulfonique et acide perfluorooctanoïque, souvent utilisés à un niveau industriel), le thallium.

Conseils de lecture: "Eau destinée à la consommation humaine"

Photo: helmut1979 / 123RF Stock Photo