Enfants: bien vivre la rentrée

Enfants: bien vivre la rentrée

Les enfants préfèrent les remèdes naturels et cela s'applique à la fois aux soins du corps et à la dimension de la gestion des émotions. Voyons quelques conseils pour aider les enfants à mieux commencer l'école.

Enfants: bien vivre le début de la maternelle

la école maternelle ou, plus exactement, la maternelle, représente la première comparaison des enfants avec l'école. Si l'enfant ne s'est jamais séparé de sa mère, cela coïncide également avec le premier détachement de la figure de référence la plus importante. Même si le petit a assisté à lacrèchecependant, c'est un grand changement car la maternelle nécessite une plus grande autonomie, le développement de la capacité à se mettre en relation avec ses pairs, l'entrée dans un environnement où la figure de référence n'est pas là pour s'occuper, mais pour enseigner ou pour conduire.

Une façon d'aider les enfants bien vivre le début des écoles est impliqué, leur expliquant ce qui se fait en classe et mettant l'accent sur tous les aspects positifs, par exemple la possibilité de jouer avec d'autres enfants et d'apprendre beaucoup de nouvelles choses. Cela peut aussi être utile lire des histoires qui ont pour protagonistes des enfants ou des animaux aux prises avec la rentrée scolaire, favorisant ainsi l'identification et la comparaison. Avec l'histoire, les enfants sont également aidés à exprimer leurs peurs, afin de mieux leur faire face.

Enfants: la rentrée scolaire

Même la reprise de l'école n'est pas une tâche facile. Après le rythme plus détendu du vacances avec enfants il n'est pas facile pour quiconque de reprendre les habitudes, parfois trop frénétiques, de la routine quotidienne normale. Cependant, avec quelques astuces, cela peut être moins traumatisant.

  • progressivité. Réajustez les rythmes petit à petit, sans imposer immédiatement des programmes trop fatigants; il n'est donc pas nécessaire de laisser les enfants reprendre toutes les activités collatérales à l'école en même temps, par exemple des activités sportives ou des cours de langue.
  • organisation. Restaurez le rythme en donnant immédiatement une organisation régulière aux journées.
  • Dialogue et attitude positive. Parler à vos écoliers, reprogrammer la journée ensemble, montrer de l'intérêt, partager, peut aider les jeunes élèves à avoir une attitude positive envers le nouveau départ. Nous transmettons aux enfants l'idée que l'école est belle et qu'eux aussi seront enclins à la voir comme ça.
  • Préparation avec joie. Une phase préparatoire peut être utile, par exemple en prenant une journée pour aller avec vos enfants acheter le nouveau kit scolaire, en les impliquant dans les choix de cahiers, d'agenda et de papeterie et en faire un moment de bonheur.
  • Remèdes naturels pour les enfants. N'oublions pas l'aide des herbes. Utilisez-les à table, faites-les reconnaître lors des promenades, cherchez des moyens de les faire se sentir en contact avec la nature.