Faites-le vous-même Gymnastique pelvienne: pas seulement des exercices de Kegel

Faites-le vous-même Gymnastique pelvienne: pas seulement des exercices de Kegel

Faites-le vous-même Gymnastique pelvienne: pas seulement des exercices de Kegel

Quand tu penses à exercices pour tonifier le plancher pelvien ou pour réhabiliter le muscle pubococcygeus le premier nom qui me vient à l'esprit n'est qu'un: Kegel.

Arnold Kegel c'est en fait le gynécologue américain qui, le premier, dans les années 1950, a souligné l'importance de la santé des muscles pelviens pour l'incontinence urinaire et la santé sexuelle, créant une série de exercices de contraction et de relaxation des muscles pelviens qui lui a pris son nom: les fameux exercices de Kegel.

Valide et très utile, Cependant, les exercices de Kegel ne sont pas la seule méthode possible pour garder le tonus du plancher pelvien. Voici quelques alternatives, simples et abordables pour tous, pour entraîner les muscles pelviens au quotidien.

Respiration diaphragmatique

un bonne respiration il apporte des bienfaits incroyables au corps et, en particulier, également aux muscles les plus cachés du vagin et du périnée. Une respiration trop élevée et laborieuse, qui n'est pas basée sur le diaphragme, provoque en fait une mauvaise utilisation et une surcharge des autres muscles, y compris les muscles pelviens.

Particulièrement efficace pour le plancher pelvien – et recommandé pour toutes les femmes indépendamment de l'âge et de l'état des muscles intimes – est respiration diaphragmatique régulière.

Placez vos mains sur votre ventre, juste en dessous de vos côtes, et respirez lentement et profondément pour sentir l'air qui vous "gonfle", comme un ballon; expirez lentement et répétez, en déplaçant vos mains sur vos hanches, toujours faire attention à respirer "le ventre".

Répétez chaque fois que vous en avez l'occasion, essayant d'apprendre à toujours respirer avec le diaphragme.

Lire aussi Exercices et techniques de respiration >>

Exercices quotidiens de gymnastique pelvienne

Ensuite, il y a de nombreux exercices, simples et imperceptibles de l'extérieur, ce que vous pouvez faire pendant votre journée. Au début, vous devrez y penser, puis ils deviendront un reflet automatique au profit de votre sol.

Il s'agit de contracter les muscles pelviens à toutes ces occasions où, en général, un plancher pelvien à peine tonique montre ses signes de fléchissement: typiquement, perte d'une goutte d'urine lorsque vous toussez, éternuement, rire, vous pliez ou soulevez des poids.

Dans toutes ces circonstances, essayez de retenir cette perte possible (peu importe si vous réussissez tout de suite, vous devez vous y habituer), c'est un petit entraînement invisible qui vous aidera à reprendre le contrôle de votre muscle pubococcygeus.

Un autre conseil clé: n'essaye pas de faire pipi quand tu ne fuis pas, et en même temps éviter de trop le tenir. Vous éviterez de stresser inutilement votre plancher pelvien et de ne pas reconnaître les signaux.

Boules vaginales

la boules vaginales, o boules de geisha, ils sont un outil extraordinaire pour garder le plancher pelvien en bonne santé, à partir de trente ans, ou pour la tonifier après une grossesse et l'âge avancé.

Contrairement aux exercices de Kegel, les boules vaginales ou les cônes vaginaux ne nécessitent pas d'exercice actif: la présence d'un poids à l'intérieur du vagin entraînera automatiquement la contraction des muscles du vagin et du périnée pour le maintenir et ne le laissez pas tomber.

Ils peuvent être portés quotidiennement pendant 20/30 minutes, de préférence en marchant ou en bougeant.

Il est cependant essentiel de les choisir correctement, car leur poids doit être proportionnel à la tonicité du plancher pelvien. Les muscles pelviens moins toniques nécessitent des boules vaginales plus grandes et plus légères, qui diminueront en taille et prendront du poids à mesure que le tonus du plancher pelvien augmentera.

électro

Une autre alternative aux exercices de Kegel, dédiée uniquement aux femmes avec un plancher pelvien particulièrement compromis et avec des problèmes connexes tels que l'incontinence urinaire ou fécale déjà manifestée, est électrostimulation.

Dans certains cas, la ménopause ou une chirurgie particulièrement invasive peut conduire les muscles pelviens à ne pas réagir à d'autres types d'exercices de gymnastique pelvienne ou à l'utilisation de balles vaginales.

Les électrostimulateurs pour la rééducation du plancher pelvien, insérés dans le vagin ou l'anus, provoquent la contraction des muscles du périnée par des impulsions électriques, indolores et efficaces. Mieux vaut ne pas improviser, étant donné la délicatesse et l'importance des muscles en question: obtenez l'aide d'un spécialiste qui peut vous aider à choisir le meilleur électrostimulateur pour vous.

Pour en savoir plus:

> Réhabilitation du plancher pelvien, comment le faire correctement

> Gymnastique pelvienne pour traiter la dyspareunie

> Gymnastique pelvienne avant et après la grossesse