Feng shui dans la chambre

Feng shui dans la chambre

Le Feng Shui, une discipline orientale qui remonte à environ quatre mille ans, vise à créer l'harmonie entre l'homme et l'environnement, à travers l'orientation, le choix des matériaux, des couleurs et l'étude attentive des positions des meubles. Voyons en un mot ce qu'il suggère sur comment et où placer la chambre – l'endroit où nous nous régénérons et passons une grande partie de notre vie (environ un tiers) – pour favoriser une circulation harmonieuse du khi, énergie vitale.

Une grande importance pour le Feng Shui est la position du lit qui doivent être en matériaux organiques (bois, osier, osier), placés avec le tête orientée nord, appuyé contre un mur et dans le coin droit en face de l'entrée. Les pieds, comme dans notre tradition, ne doivent pas être tournés vers la porte d'entrée de la pièce.

Le lit ne devrait pas avoir de miroirs devant lui (les miroirs reflètent le khi et peuvent provoquer une surcharge) et ne devraient pas recevoir directement la lumière du soleil, car trop d'énergie pourrait perturber le sommeil et un bon repos. Il faut éviter que le bord d'un meuble soit dirigé vers le lit, car cela peut générer des ondes énergétiques qui perturbent le sommeil. Le lit ne devrait pas être traversé par la ligne qui relie la porte à la fenêtre et, si le lit ne peut pas être déplacé, assurez-vous au moins que la ligne de porte française longe la partie des pieds et non la tête.

Pour favoriser le bien-être, le khi doit pouvoir se déplacer librement sous le lit, en choisissant un modèle avec des jambes. Les poutres apparentes ou les solives de toit en pente doivent être évitées car elles gênent le passage du khi à travers la pièce. Quant aux couleurs, celles-ci doivent s'harmoniser avec les coordonnées géographiques de la pièce (une couleur correspond à chaque point cardinal), mais en général les nuances de bleu, indigo sont fines.

Lire aussi Une maison digne du Feng Shui >>

Image | Moyan_Brenn