Harmonisation, description et utilisation psychosomatiques

Harmonisation, description et utilisation psychosomatiques

L 'harmonisation psychosomatique travaille sur l'esprit et le corps pour syntonisez-vous et les autres sans anxiété ni peur. Découvrons mieux.

> Qu'est-ce qu'unharmonisation psychosomatique

> Comment ça marche?

> Pour qui c'est utile auharmonisation psychosomatique

> Le aharmonisation psychosomatique dans le domaine pédiatrique

> La loi en France et à l'étranger

> Associations et organismes de référence

Qu'est-ce que l'harmonisation psychosomatique

L'harmonisation psychosomatique est une pratique liée aux disciplines psychosomatiques, faisant partie de la médecine naturelle et des disciplines holistiques. Le Dr G.W. L'élève de Freud, Groddeck, a été le premier à parler de médecine psychosomatique dans les années 1930. Il étudiait les manifestations hystériques quand il a remarqué comment l'hystérie était liée aux symptômes somatiques tels que la transpiration, les tremblements et les manifestations cutanées. S'il est vrai que notre vie se déroule dans l'esprit et le corps, la qualité de nos journées dépend de notre relation avec nous-mêmes et de la prise en charge des deux aspects. En fait, l'harmonisation psychosomatique implique une première partie de travail sur l'esprit et l'attention portée à la façon dont on se rapporte à soi-même. Les schémas mentaux sont approfondis, on entre en contact profond avec sa propre vision de la vie, pour tenter de le comprendre, de le faire évoluer, de le renouveler. Une deuxième phase est dédiée à la carrosserie; cette étape comprend des techniques de relaxation, des modèles de méditation et plus encore.

Comment ça marche?

L'harmonisation psychosomatique est centrée sur la pensée, sur la pensée qu'elle crée, sur la pensée de l'individu qui tisse des relations interpersonnelles, sur l'observation de lui-même et des autres. Cela fonctionne à travers le comprendre ce qu'est la tension et pourquoi nous en devenons parfois esclaves et pourquoi nous la produisons. Il s'agit donc de comprendre et de s'entraîner soi-même, de voir comment on peut s'accorder aux autres et au monde, aussi en passant chaque jour les obstacles que la vie place devant l'être humain. Pour ce faire, diverses techniques de méditation sont mises en place qui induisent la relaxation et la concentration, des positions yogiques sont utilisées, associées à la méditation statique et à la méditation dynamique.

Pour qui c'est utile harmonisation psychosomatique

La psychosomatique est une branche de la psychologie médicale visant à rechercher le lien entre un trouble somatique et son étiologie souvent de nature psychologique, son étymologie même l'indique: psychisme, esprit et soma, corps. Son hypothèse théorique est la considération avant que l'homme ne soit une unité psychophysique inséparable; les facteurs psychologiques jouent également un rôle fondamental aux côtés des facteurs somatiques. L'interconnexion entre un trouble et sa cause d'origine psychique est liée à la vision holistique de l'être humain, dans la conscience que le corps et l'esprit sont étroitement liés. En plus de l'harmonisation psychosomatique, une discipline holistique, l'une des directions les plus prometteuses de la recherche en psychosomatique au cours des trente dernières années est la psychoneuroendocrineimmunologie (PNEI), une veine d'endocrinolgie qui a pour objectif de clarifier les relations entre le fonctionnement psychologique, la sécrétion de les neurotransmetteurs et les hormones et le fonctionnement du système immunitaire.

Harmonisation psychosomatique dans le domaine pédiatrique

L'harmonisation psychosomatique peut être utile dans le domaine pédiatrique, pour rencontrer l'enfant qui a des troubles psychosomatiques. Les troubles psychosomatiques sont des symptômes produits à l'insu de l'enfant et sans aucune altération organique. Les enfants souffrant de ces troubles psychosomatiques sont nombreux et représentent un bon pourcentage des sujets de visite chez le pédiatre. Plus l'enfant est petit, plus le mode d'expression utilisé est psychosomatique; la clinique psychosomatique s'occupe des troubles organiques dont la genèse et l'évolution voient la participation prévalente des aspects psychologiques. L'enfant est celui qui peut un jour choisir la manière somatique d'exprimer son inconfort psychologique ou physique, lié par exemple à un abandon ou à un conflit ou à une situation négative pour lui. Les troubles peuvent toucher tous les organes et sont différents, à la fois en tant qu'entité et selon l'âge de l'enfant. Les manifestations cliniques les plus fréquentes peuvent être vomissements, refus alimentaire, coliques, diarrhée, constipation, eczéma, insomnie, asthme, obésité, toux ou maux de tête. Et encore une fois, à mesure qu'il grandit, d'autres troubles de l'alimentation tels que anorexie, boulimie. Ce qui peut semer la confusion, c'est que, lorsqu'un symptôme se produit, la perturbation qui en résulte est trompeuse quant à la cause réelle qui l'a déclenchée: l'organe objet de la maladie est un organe sur lequel l'enfant décharge inconsciemment une perturbation d'un autre type. Ensuite, la difficulté réside dans la recherche des causes qui ont déclenché le tout. Le professionnel, psychologue, pédiatre, expert en harmonisation psychosomatique, qui en a la charge, doit remonter à la véritable origine de l'inconfort afin de poser un diagnostic correct et, par la suite, donner une thérapie efficace.

La loi en France et à l'étranger

Pour devenir psychosomatologue, vous devez vous spécialiser en suivant un programme d'études spécial. En France, le S.I.M.P., Société Francenne de somatologie, constitue le point de référence de la médecine psychosomatique. Créée en 1966, elle a mené une recherche clinique intense et formé des opérateurs du secteur de la santé, en collaboration avec des cliniques universitaires, des hôpitaux, des associations professionnelles, des sociétés scientifiques nationales et étrangères, proposant de stimuler le renforcement de la valeur les liens interdisciplinaires, de dialogue et de comparaison entre domaines scientifiques et personnels, même différents, représentent dans une perspective d'échanges et d'intégration rentables. À l'étranger, la médecine psychosomatique connaît maintenant une saison d'intérêt, à tel point qu'elle a été désignée en 2003 comme la septième spécialisation psychiatrique par l'American Board of Medical Specialties.

Associations et organismes de référence

En France, l'harmonisation psychosomatique est une pratique qui suscite un certain intérêt, mais encore peu connue. En plus du S.I.M.P susmentionné, l'A.I.R.P. (Association Francenne pour l'étude et la recherche psychosomatique) de Livourne. Plusieurs écoles et associations organisent également des séminaires d'harmonisation psychosomatique. De nombreux centres de yoga offrent une fusion entre la pratique corporelle et les disciplines naturopathiques à travers des leçons et des cours ciblés.