Lait: description, propriétés, avantages

Lait: description, propriétés, avantages

Le lait c'est un aliment complet, faible en calories, avec une bonne valeur nutritionnelle et alimentaire, qui contient des vitamines A, B et E. Découvrons mieux.

> 1. Quels sont les différents types de lait

> 2. Valeur nutritive du lait

> 3. Comment nous l'évaluons

Les différents types de lait

Le lait représente le premier aliment pour l'homme et, pour ses caractéristiques nutritionnelles (y compris celles de ses dérivés), il est confirmé comme l'un des produits fondamentaux de la nutrition humaine à tous les âges.

Selon la législation sanitaire (Règlement CE 1234/2007) pour "boire du lait"Signifie produit obtenu par la traite régulière, ininterrompue et complète d'animaux en bonne santé et nutrition; le mot "lait" doit être compris comme désignant le lait de femelles bovines.

Celui des autres animaux doit porter le nom de l'espèce à laquelle appartient l'animal qui le fournit (par exemple, lait de chèvre, lait de bufflonne, etc.).

En pratique, la plupart du lait que nous trouvons sur le marché est vaccin et homogénéisé, c'est-à-dire soumis à un processus qui, en réduisant considérablement la taille des globules gras, empêche la séparation ascendante de la crème (ou de la crème).

y différents types de lait qui diffèrent les uns des autres dans la teneur en matières grasses ou pour le procès réhabilitation et conservation subi (dans le cas d'un traitement thermique, la température plus ou moins élevée utilisée).

Sur la base de la quantité de matière grasse, nous obtenons:

  • lait plein avec une teneur d'au moins 3,5%;
  • lait partiellement écrémé avec une teneur en matières grasses de 1,5% à 1,8%;
  • lait écrémé avec une teneur en matières grasses inférieure à 0,5%.

En revanche, si l'on considère le processus de récupération subi, d'un point de vue commercial on obtient:

  • apte à conservation courte qui a subi un traitement thermique de pasteurisation à des températures comprises entre 72 ° C et 78 ° C pendant des temps compris entre 15 et 20 secondes (avec pour conséquence l'élimination des germes pathogènes et une réduction de la flore bactérienne globale). La durabilité de ce type de lait est de quelques jours à compter de la date d'emballage;
  • lait un conservation moyenne il subit des traitements thermiques à des températures supérieures à 80 ° C. La durabilité est de 90 jours à compter de la date d'emballage;
  • lait un longue durée de conservation UHT o "Stérilisé longue durée" qui a subi des traitements thermiques à des températures de 116 ° C à 120 ° C pendant 20 minutes; la durabilité est de 180 jours à compter de la date d'emballage.

Ils existent aussi laits spéciaux visant spécifiquement certains types de consommateurs tels que le lait lactose privé de lactose (sucre de lait parfois non digestible chez les personnes présentant une carence ou l'absence d'enzymes spécifiques pour le digérer) ou du lait enrichi avec des protéines, des vitamines, des acides gras, des fibres, etc.

Le lait dans le régime macrobiotique

Valeur nutritive du lait

Le lait est un aliment avec une bonne valeur nutritive (grâce à sa composition chimique) et une bonne valeur alimentaire (donné par son appétence; c'est un aliment apprécié par beaucoup de gens).

L 'eau c'est le principal constituant du lait (environ 87% dans le lait de vache) contenant du lactose, des sels minéraux et des vitamines hydrosolubles en dispersion, il contient des protéines et des phosphates et en émulsion grasse et vitamines liposolubles.

Quant à la teneur en protéines (environ 3,5%), parmi les protéines du lait, la caséine qui a parmi ses traits saillants celui de coaguler du fait de l'action d'enzymes d'action animale, végétale ou bactérienne et de lire l'acidification.

Les graisses (environ 3,5%) se trouvent dispersées sous forme de très petites gouttelettes que récolte, c'est-à-dire pour une séparation spontanée lorsque le lait est laissé au repos, ou pour centrifugation ils s'accumulent sur la surface formant la crème de lait (ou crème). Les triglycérides, qui représentent 97 à 98% du total, déterminent les propriétés physiques de la matière grasse du lait et agissent comme solvants pour d'autres lipides et pour diverses substances liposolubles. Le lait des ruminants se caractérise par l'abondance d'acides gras saturés et une part réduite d'acides gras insaturés, parmi lesquels l'acide oléique qui est le plus abondant.

Les sucres (environ 4,5%) sont représentés par lactose qui donne au lait son goût sucré caractéristique mais qui a un pouvoir sucrant égal à la moitié de celui du saccharose.

Le contenu de vitamines liposolubles (vit. A et E) est relativement abondante; d'autre part, la vitamine D est rare vitamines hydrosolublescontenues dans le lait, on retrouve les vitamines B et les faibles quantités de vitamine C qui disparaissent lors de la pasteurisation (vitamine thermolabile).

Quant aux sels minéraux, le lait contient un pourcentage élevé de chlorures de calcium et de phosphates tandis que le fer et le cuivre sont présents en quantités modestes et insuffisantes pour les besoins du nourrisson allaité.

Il convient de rappeler que la composition chimique du lait peut varier en fonction de la race, du type d'aliment, du cycle de production de l'animal et de la période saisonnière.

Pendant les mois d'été, le pourcentage d'acides gras insaturés subit une augmentation marquée par rapport aux acides gras saturés et de plus le pouvoir vitaminique de la vitamine A devient deux fois plus élevé que celui de la période hivernale.

Comment évaluons-nous le lait?

Dans son évaluation globale, nous pouvons dire que le lait:

  • c'est une nourriture définissable completéquilibré et sans excès de composants;
  • par rapport à de nombreux autres aliments, il est pas cher. Si l'on considère qu'un litre de lait fournit des protéines en quantités équivalentes à celles contenues dans un hectogramme de viande et un pourcentage de matières grasses correspondant à environ 35 à 40 g de beurre, le calcul à faire est facile!
  • ce n'est pas très calorique (cela dépend aussi de la quantité de graisse contenue dans le lait que nous choisissons);
  • les pertes minimales de valeur nutritive résultant des traitements d'assainissement sont remboursées par des pertes substantielles avantages hygiéniques et bon marché.

Succédanés du lait (et ses dérivés)

Lisez aussi:

> Reconnaître pour lutter contre les allergies au lait chez les enfants

> Lait formulé et préparations pour nourrissons

> Lait A2 et bétacaséine: clarifions

> Babeurre, la recette