Qu'est-ce que le shibori – PlanetBio.fr

Qu'est-ce que le shibori – PlanetBio.fr

Crédit photo
© Supot Suebwongsa-123RF

Shibori: l'art de décorer les tissus

Shibori est là'Art de décorer des tissus avec des colorants naturels, créant des peintures abstraites.

La technique est très particulière et le nom lui-même, qui dérive de "shiboru"Moyens tourner, presser et appuyer.

Les teintures d'origine végétale peuvent être obtenues à partir de betteraves, de glycines et d'orties, avec leur connotation chromatique.

la Shibori prévoit l'application de la "teinture de réserve"», Une teinture partielle des tissus, par immersion, après que le tissu a été noué, attaché, cousu ou fermé avec des bardeaux. Mais voyons les techniques plus en détail.

Shibori, les techniques

Il existe différentes techniques Shibori pour faire des décorations sur des tissus.

Le discriminant est donné la façon dont les vêtements à teindre sont attachés ou tordus, qui détermine la raison pour laquelle vous obtenez.

  • Kanoko Shibori-: le tissu est noué à certains endroits et imprégné de couleur. Les portions attachées une fois ouvertes montreront un motif particulier, similaire au Batik.
  • Miura Shibori-: le tissu vient divisé en sections, et chaque section est ensuite torsadée par deux tours de corde, sans attache. Le résultat final est des décorations qui rappellent l'écoulement de l'eau qui coule.
  • Kumo Shibori-: le tissu est plié et noué dans des formes très précises et uniformes, pour obtenir des décorations ordonnées et récurrentes.
  • Nui-Shibori: le tissu est cousu en plusieurs portions et chaque fil est tiré très fort pour tordre le tissu autour de lui puis le tout noué. Cette technique permet d'obtenir des décors très imaginatifs.
  • Arashi Shibori-: le tissu est enveloppé en diagonale, puis attaché par une corde et enroulé d'un bout à l'autre. Le résultat sera une décoration qui s'étend en diagonale sur le tissu.
  • Iajime-Shibori: le tissu vient pressé par deux formes dans le bois ou tout autre matériau, d'une manière très serrée pour empêcher la couleur de toucher la partie recouverte de tissu. Le résultat sera des formes définies, récurrentes avec précision.

Shibori, les processus

Pour faire des décorations Shibori, deux bassins d'eau sont nécessaires, l'un dans lequel la couleur est dissoute, l'autre pour mouiller le tissu.

Couleurs naturelles faciles à acheter dans les magasins spécialisés, cordes, élastiques, pinces à linge, tablettes, objets utiles pour obtenir l'effet recherché sur la base des meilleures techniques connues.

> Une fois plié et noué comme indiqué ci-dessus, le tissu en coton doit être plongé dans de l'eau propre.

> Si humide, il doit être essoré et plongé dans le bol de couleur, bien couvert pendant une dizaine de minutes.

> Après le temps nécessaire à la pénétration de la couleur, le tissu est extrait et très bien serré.

> Vous pouvez toujours le laisser plié et noué à l'air libre pour consolider la coloration jusqu'à séchage. Une fois ouvert, vous pourrez admirer le résultat.

Il est bon de rincer le tissu à l'eau froide plusieurs fois pour éviter une perte de couleur sur la peau.

Il existe différents tutoriels pour apprendre pas à pas les techniques de pliage et de reliure du tissu, indispensables pour obtenir des effets surprenants.